Vous vous sentez fatigué, essoufflé, et vous avez l’impression de manquer cruellement d’énergie ? Même si un avis médical est indispensable, vous manquez peut-être de fer. La carence en fer, également appelée anémie, est une baisse de la capacité du sang à transporter l’oxygène aux cellules. Les principaux symptômes d’une anémie sont ceux que nous avons cités plus haut, et pour y remédier, il n’y a rien de mieux que de consommer des aliments riches en fer, mais aussi en vitamine B9 et en vitamine B12. On les trouve en particulier dans les fruits et les légumes. 

Fruit riche en fer : les bons aliments à consommer

Lorsque l’on se sent fatigué, consommer un fruit riche en fer peut être une bonne alternative pour profiter d’un coup de boost. Et cela se ressent bien évidemment sur la santé de manière générale, car le fait de consommer des fruits de manière régulière apporte de nombreux bienfaits à l’organisme. 

Le fait d’avoir une alimentation à la fois saine et équilibrée se ressent sur le plan nutritionnel, mais aussi sur le plan de la santé. En suivant de simples recommandations, comme le fait de consommer régulièrement au moins un fruit riche en fer, on limite non seulement le risque d’anémie, mais on permet aussi à l’organisme d’augmenter ses réserves en fer. 

Vous voulez connaître les clés d’un régime anti-anémie ? Consommer suffisamment d’aliments riches en fer, en vitamine B9 et vitamine B12, le tout bien évidemment intégré à une alimentation saine et équilibrée. Par ailleurs, le fait de suivre le programme diététique de la Brigade de Véro peut vous aider à garder la forme et, surtout, à rester en bonne santé. 

Pour réussir à éviter les carences en fer, il faut donc privilégier certains aliments et consommer assez souvent au moins un fruit riche en fer. Quels sont les aliments anti-anémie que vous pouvez privilégier dans vos repas ?

Les abats

Outre le fait de manger un fruit riche en fer assez souvent, vous pouvez aussi consommer des abats. Ces mets ne font pas l’unanimité auprès de tout le monde, mais ils ont au moins l’avantage d’être des aliments très riches en fer. Il n’y a aucun risque de souffrir d’une anémie si vous en consommez de temps en temps. En outre, le foie de porc est l’aliment le plus riche en fer, puisqu’il contient 18 mg de fer pour une portion de 100 grammes de foie. 

Les rognons d’agneau ne sont pas mal placés non plus, avec 12 mg de fer pour 100 grammes. Le foie de bœuf, quant à lui, contient 7 mg de fer pour une portion de 100 grammes. Les abats sont également une excellente source de vitamine B9 et de vitamine B12. Autant vous dire que ces précieux alliés vous mettent à l’abri de l’anémie.

N’oubliez pas cependant d’adopter une alimentation variée, et de consommer de temps en temps un fruit riche en fer pour vous maintenir en bonne forme.  

La viande rouge, la volaille, les poissons et les fruits de mer

Vous pouvez tout à fait consommer un fruit riche en fer de temps à autre pour retrouver la forme, mais c’est au niveau de toute votre alimentation que vous pouvez effectuer certaines modifications afin d’éviter la carence. 

Si vous êtes à la recherche d’une excellente source de fer, sachez que vous pouvez trouver votre bonheur avec les viandes rouges, les volailles, mais aussi la plupart des poissons et des fruits de mer. De plus, ces aliments permettent aussi d’améliorer l’absorption du fer.

Pour concrétiser cela, sachez que les haricots rouges contiennent du fer non héminique. En ajoutant de la viande rouge hachée à un plat qui contient des haricots rouges, vous profitez de la source de fer issue de la viande rouge, mais vous facilitez aussi l’absorption du fer contenu dans les haricots rouges. 

Pour éviter l’anémie, en plus de vous faire plaisir au goûter avec un fruit riche en fer, par exemple, il faut savoir que la vitamine B12 est aussi très importante. A noter qu’on ne la trouve quasiment que dans des aliments d’origine animale.

Les fruits et les légumes

Cette partie risque de vous intéresser particulièrement, puisque l’on pourra y évoquer avec vous les fruits et les légumes qui sont riches en fer. Certains d’entre eux contiennent aussi des vitamines B9 et B12. Autre avantage : ils sont riches en vitamine C, ce qui facilite aussi l’absorption du fer par l’organisme. 

On le sait déjà, les nutriments contenus dans les fruits et dans les légumes ont tendance à être détruits par la chaleur. Pour cette raison, il est préférable de préférer une cuisson douce, de préférence à la vapeur, et d’alterner aussi avec des crudités. 

Ce n’est pas qu’une légende que l’on doit à ce cher Popeye, mais le légume le plus efficace pour éviter (ou soigner) une anémie est l’épinard. 

Quels sont les fruits les plus riches en fer ?

Vous êtes toujours à la recherche d’un bon fruit riche en fer ? Pour être en bonne santé, sachez que vous pouvez consommer tous les fruits de saison qui vous plaisent, car chacun d’entre eux prodiguera des bienfaits à votre organisme. Peu importe le fruit que vous choisissez, vous aurez forcément raison !

Vous voulez éviter l’anémie en consommant un fruit riche en fer ? Vous pouvez, sans peur, vous tourner vers l’argouse (ou vers la baie d’argousier), qui bat tous les records puisqu’elle contient 69 mg de fer par portion de 100 grammes. Ses bienfaits vont bien au-delà : ce fruit est également riche en vitamine C, et la concentration de cette dernière y est cinq fois plus élevée que dans un kiwi. 

Le gingembre est également un fruit riche en fer : il contient 21 mg de fer par portion de 100 grammes. La baie de Goji, quant à elle, contient 8, 43 mg de fer pour 100 grammes. On peut aussi évoquer la noix de coco, avec 2, 43 mg de fer pour 100 grammes, mais aussi la mûre blanche et le fruit de la passion, avec respectivement 1, 85 mg de fer et 1, 6 mg de fer (toujours par portion de 100 grammes).

Les signes de la carence en fer

Comment détecter une carence en fer ? Les symptômes sont nombreux et n’ont rien d’agréable. Ils peuvent tous se traduire par une baisse de forme générale, mais, concrètement, on peut parler :

  • D’une sensation de fatigue
  • D’une tendance à perdre ses cheveux
  • D’ongles cassants et striés
  • De teint pâle
  • De migraines
  • De perte d’attention et de mémoire
  • D’essoufflement anormal
  • De sensation de froid régulière…

Tous ces symptômes peuvent être le signe d’une carence en fer, que l’on appelle également anémie. Bien entendu, cela doit être confirmé par une analyse sanguine, qui permet de vérifier le taux de fer présent dans le sang. 

Dans tous les cas, la consommation d’un fruit riche en fer de temps en temps, ou même l’intégration d’aliments riches en fer aux repas de manière régulière peuvent permettre d’éviter l’anémie. 

Comment faciliter l’absorption du fer ?

Outre le fait de manger un fruit riche en fer pour vous maintenir en bonne santé, il existe certaines manières de faciliter l’absorption du fer par l’organisme. Le fait d’associer des aliments riches en fer à des aliments riches en vitamine C, comme le kiwi, les fruits rouges ou encore les agrumes, est l’une des meilleures solutions à adopter. 

On ne vous le cache pas, pour que cette méthode soit réellement efficace, mieux vaut choisir des fruits et légumes de saison, mais aussi les plus frais possibles. Et si vous combinez des légumineuses avec des légumes riches en vitamine C, sachez que c’est le combo gagnant !

Les aliments à éviter en cas d’anémie

Si vous souffrez d’anémie, outre le fait de manger un fruit riche en fer et de revoir votre alimentation de manière générale, il faut aussi savoir que certains aliments sont à éviter dans le sens où ils peuvent gêner l’absorption du fer, mais aussi de la vitamine B9 et B12 par l’organisme.

Ainsi, lorsque l’on souffre d’une carence en fer, mieux vaut se passer de café, mais aussi de thé. Ils contiennent des tanins, qui ont tendance à nuire à l’absorption du fer s’ils sont consommés pendant un repas. Vous pouvez boire du thé et du café, à condition d’éloigner ces boissons des repas et de les consommer soit trente minutes avant, soit environ 2 heures après. 

La tisane, quant à elle, ne contient pas de tanins. Vous pouvez donc en consommer sans crainte, même au cours d’un repas.

Les risques d’une surconsommation de fer

Le but de cet article est de vous expliquer comment éviter l’anémie avec un fruit riche en fer, mais aussi en consommant d’autres aliments, mais il faut aussi savoir qu’il existe un risque réel de surcharger son organisme et de développer une inflammation de bas grade, qui touche l’intestin. 

Alors, bien sûr, il faut tout faire pour éviter l’anémie… Mais il ne faut pas trop en faire non plus. Ainsi, on recommande, par exemple, de limiter sa consommation de viande rouge à 500 grammes par semaine maximum. Côté charcuterie, mieux vaut ne pas dépasser 150 grammes par semaine. 

Pas encore de commentaire, faites entendre votre voix ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.