Comme vous le savez grâce à notre théorie des rabs (c’est le moment de lire cet article si vous ne l’avez pas encore fait!), il est important de savoir conjuguer le plaisir gustatif et la qualité nutritionnelle. Et bien là, vous êtes au bon endroit, car nous allons aujourd’hui vous présenter une version revisitée d’un grand classique que l’on oserait pas forcément manger lorsque se lance dans un rééquilibrage alimentaire… le Brownie !

C’est Inès, une de nos super Brigadières, qui vous régale aujourd’hui avec sa recette saine et gourmande.

Saurez-vous trouver l’ingrédient spécial, mais surtout la raison de sa présence dans une telle recette ?

Pour un beau Brown’Inès (10 parts) :

  • 30 grammes de noisettes
  • 30 grammes d’amandes
  • 175 grammes de chocolat noir
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 3 œufs entier + 30 grammes de blanc d’oeuf
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

    … et…
  • 250 grammes de patate douce (pas de panique, nous y reviendrons plus loin dans l’article 😉)

Les étapes :

  1. Faire fondre le chocolat noir au bain marie ou au micro-ondes (en surveillant, attention à ne pas laisser le chocolat brûler !) ;
  2. Cuire la patate douce au four 40 à 50 minutes à 180°C, ou bien 15 à 20 minutes dans l’eau bouillante ;
  3. Placer le reste des ingrédients dans un blender et mixer le tout ;
  4. Incorporer le chocolat fondu dans la préparation préalablement mixée, puis la patate douce cuite, bien mélanger ;
  5. Placer la préparation finale dans un moule adéquat et cuire au four 30 minutes à 180°C.

Vous voilà avec un beau brownie sans sucres raffinés, ni beurre ni farine blanche, et pour seulement 210 calories par portion !

Pour les plus gourmands, Inès vous a aussi concocté deux petites préparations pour accompagner sans culpabilité ce merveilleux gâteau :

Pour un confit d’ananas :

  • 1 belle tranche d’ananas
  • Zeste de citron vert
  • Vanille (en gousse ou en arôme)

Cuire l’ananas au four 45 minutes à 175°C, puis mixer avec la vanille et le zeste de citron vert.

Pour une sauce légère :

  • 2 cuillère à soupe de fromage blanc 0%
  • Une pointe de miel

Mélanger simplement les deux ingrédients !

Mais alors… que vient faire la patate douce là-dedans ? 🍠

Vous ne le savez peut-être pas, mais la patate douce constitue en réalité une super alliée santé en pâtisserie.
En effet, sa forte concentration en amidon en fait un excellent liant qui remplace ainsi aisément la farine blanche, bien moins intéressante nutritionnellement parlant de par sa forte teneur en glucides simples et en gluten.
La patate douce, quant à elle, contient des glucides complexes de qualité ainsi que des fibres. Son index glycémique est bien plus faible que celui de la farine. Elle est aussi très riche en vitamine A qui prend soin de nos cellules et de notre système immunitaire, ainsi qu’en magnésium qui régule notre état nerveux. De plus, son petit goût sucré ne peut que bien se fondre dans une préparation en pâtisserie !

Vous voilà armés pour faire plaisir non seulement à vos papilles et votre moral, mais aussi et surtout à votre santé sans culpabilité ! Vous le savez, c’est tout ce que la Brigade vous souhaite. 😉

COMMENTAIRE (1)

1 Comment

  1. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la patate douce se marie très bien avec le reste des ingrédients, agréablement surprise, et sans culpabiliser 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *