Dans cette recette, les tagliatelles que l’on connaît bien sont accompagnées de dinde fumée et de légumes.

Ce plat représente un bel équilibre entre originalité et légèreté

En effet la dinde, contrairement au Guanciale (joue de cochon) ou à la Pancetta (poitrine de porc) des célèbres pâtes carbonara, est une viande maigre et par conséquent très peu calorique. Elle offre une très bonne teneur en protéines (environ 24 gr / 100gr), ce qui en fait l’alliée idéale pour la perte de poids ou la prise de muscles ! 💪🏻

La petite subtilité de la recette consiste à parfumer la dinde avec une préparation traditionnelle japonaise à base d’eau infusée avec de la cendre de fleurs et de bourgeons de cerisier. Cela donne un goût délicat de fumé à la viande. Cette préparation est disponible dans les bonnes épiceries japonaises sous le nom d’arôme de fumée liquide de cerisier Sakura. C’est assez onéreux mais il en faut très peu dans le plat. A défaut, vous pouvez remplacer par des lardons de dinde fumés, certes plus caloriques. 🥓

Le chou-fleur, qui accompagne la recette, est lui une importante source d’antioxydants et de vitamine C ce qui permet d’équilibrer cette dernière. Enfin, et parce que le plaisir gustatif est tout autant important, la note de crème et de fond de volaille vient amener une belle onctuosité sans alourdir.

Et si l’on a besoin d’enrichir un peu plus le plat, rien de tel que des légumes, car il n’y en a jamais trop ! Des champignons, par exemple, se marieront parfaitement avec cette recette. Il est aussi tout à fait possible de rajouter plus de dinde si l’on veut augmenter son apport en protéines. Pour l’aspect gourmand, un peu de fromage râpé donnera une belle note finale à l’assiette, les puristes opteront pour du pecorino ou du parmesan. Et pour le dessert ? Un bon fruit frais pour terminer avec du pep’s et en toute légèreté ! 🍄🧀🍎

Parmesan

Quelle est l’histoire de ce plat ?

Cette recette fut inventée dans nos locaux montpelliérains lors d’une belle journée d’hiver, par notre Chef Laurent qui cherchait à prouver qu’il n’y avait pas que les italiens qui maîtrisaient l’art des pâtes. 🍝

La recette en détail 🧐

Ce plat est peu calorique : 127 kcal pour 100 grammes. La dinde est d’origine française et représente un quart de la recette. Les tagliatelles, quant à elles, sont réalisées à base de blé de qualité supérieure, leur conférant un apport intéressant en glucides complexes nécessaires pour avoir de l’énergie tout au long de la journée. Les légumes sont là, eux, pour garantir un bon équilibre nutritionnel mais aussi pour leur apport intéressant en vitamines et minéraux. Le fond de volaille et la crème viennent enfin apporter une touche gourmande. Au total, ce ne sont que 408 calories pour une recette qui n’a rien à envier aux pâtes carbonara !

L’astuce du chef 👨🏼‍🍳🧑🏻‍🍳

Pour encore plus de saveurs et de goût, vous pouvez faire revenir le plat dans une poêle en le déglaçant au vin blanc !

Pas encore de commentaire, faites entendre votre voix ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *